Comment choisir une motorisation pour portail battant ?

Les portails motorisés sont des portails équipés d’un moteur électrique qui permet de faire fonctionner le portail. Ce type de portail peut être installé aussi bien à l’intérieur qu’en extérieur.


Le moteur peut être installé sur le portail ou à l’extérieur de celui-ci. Le choix dépend du type de portail motorisé.
Le choix entre un portail motorisé à moteur à l’intérieur ou à l’extérieur dépend du type d’utilisation. Si vous avez besoin de plus de sécurité, optez pour un portail motorisé à l’extérieur. Par contre, si vous souhaitez un portail plus pratique, optez pour un portail motorisé à intérieur.
Le choix dépend aussi de la taille du portail motorisé.

Pour votre portail battant, le choix de la motorisation n’est pas à prendre à la légère. Pour la circonstance, plusieurs critères sont à considérer. Quels sont-ils ? Focus !

Tenir compte du poids des vantaux

Avant de porter le choix sur une motorisation, assurez-vous qu’elle soit capable de supporter le poids de vos vantaux. En réalité, c’est ce qui garantira la fluidité de l’ouverture. Cela vous évitera surtout d’avoir à forcer sur le moteur de la motorisation avant d’ouvrir le portail. Cette information est clairement indiquée sur la fiche produit et sur les descriptifs du produit.

Considérer les dimensions des vantaux

Tenir compte des dimensions des vantaux vous permettra de choisir une motorisation portail battant à la puissance adaptée. Mieux, cela vous évitera tout risque d’usure du moteur ou de défaillance technique. Ainsi, préférez des motorisations qui permettront de motoriser des portails battants de dimensions importantes. Vous retrouverez cette information dans les descriptifs de la motorisation de portail.

Prendre en compte le positionnement des bras ou des vérins

L’emplacement des bras ou des vérins est tout aussi important que les autres critères. Ce qui est généralement recommandé, c’est de placer le portail autant que possible à mi-hauteur du vantail. Le point convenable est le plus souvent la zone du vantail la plus solide. Veillez aussi à ce qu’elle soit la moins exposée à la flexion.

En définitive, pour réussir le choix de la motorisation de votre portail battant, trois critères sont à considérer. Il s’agit entre autres du poids des vantaux, de leurs dimensions et du positionnement des bras ou vérins.