Isolation exterieure : que choisir ?

Pour isoler un bâtiment par l’extérieur, il est essentiel de bien choisir votre isolant. Pour vous aider à y parvenir, nous allons vous présenter les différents isolants et vous donner quelques critères de sélection pour vos travaux de maison.

Les différents types d’isolants pour isolation extérieure

Il existe trois principaux types d’isolants pour l’isolation par l’extérieur. Ce sont les isolants minéraux, les isolants synthétiques et les isolants naturels.

Les isolants minéraux

Parmi les isolants minéraux, il y a la laine de roche et la laine de verre. Cette dernière est la plus indiquée pour l’isolation extérieure. La laine de roche en revanche se caractérise par l’excellente isolation thermique qu’elle offre. Elle protège de la chaleur en été et du froid en hiver.

Les isolants synthétiques

Ils sont généralement en plastique alvéolaire. Parmi les isolants synthétiques les plus utilisés il y a :

  • le polystyrène extrudé,
  • le polyuréthane et
  • le polyisocyanurate.

Les isolants synthétiques sont réputés pour leur parfaite résistance à l’humidité.

Les isolants naturels

Les isolants naturels sont constitués de fibre végétale ou animale. Les plus utilisés sont la fibre de bois, la laine de mouton, et le liège. Vous pourrez également utiliser les plumes de canards ou le chanvre.
Pour choisir l’un ou l’autre de ces isolants, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères.

Les critères de sélection d’un isolant pour l’extérieur

Parmi les critères à considérer pour le choix d’un isolant pour l’extérieur, il y a d’abord le prix. Sachez que les isolants minéraux sont les plus économiques.
Outre le prix, vous devez aussi tenir compte des conditions climatiques de votre région. Si vous habitez dans une zone humide et pluvieuse, privilégiez des isolants synthétiques pour leur résistance à l’humidité.

Par ailleurs, vous devez aussi mettre un accent particulier sur la résistance thermique de l’isolant. Celle-ci doit au moins être comprise entre 2,8 et 3,7 m² K/W.
Vous choisirez enfin votre isolant en fonction de sa résistance au feu. Cette dernière est représentée par l’indice noté « M ». Celui-ci varie de M0 à M5.